Séance inaugurale de TerrFerme

La première réunion de travail du projet TerrFerme a permis de poser les bases d’une réflexion méthodologique. De nombreuses questions ont été soulevées à travers une séance de lecture collective d’ouvrages, qui pourront être traitées dans la suite du projet.

Que recouvre la notion d’enfermement ? Comment étudier les lieux fermés ? Quelles sont les contraintes de l’enquête ? De quelle manière décrire les lieux d’enfermement et quelle méthode comparative élaborer pour des lieux aussi divers que les prisons, les camps de travailleurs, les centres de rétention administrative et de demandeurs d’asile?

Les ouvrages abordés feront l’objet de prochains billets.

Crédits photographiques : Larsomat, Licence CC.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.